Cours de lingala #6 – Les pronoms toniques (c’est quoi ça)?

Cours de lingala #6 – Les pronoms toniques (c’est quoi ça)?

Bonjour à tous ! Comment allez-vous?

Aujourd’hui nous allons avancer dans les « fondations » du lingala avec un tout nouveau cours sur les « pronoms toniques ».

Comme d’habitude, je vous invite à travailler votre prononciation en lingala lors de chaque vidéo.

➽ Ce cours fait partie des cours de base de lingala : je vous suggère donc de d’apprendre les pronoms toniques PAR COEUR !

En effet, ils sont utilisés dans pratiquement toutes les phrases du quotidien, mais vous vous en rendrez compte uniquement par la suite : chaque chose en son temps…

Voici la leçon du jour en vidéo :

Voici le lien du quiz pour vous entraîner : souvenez vous, votre note compte pour la note de groupe ! Cliquez sur le lien ci-dessous :

https://fr.surveymonkey.com/r/6MYJ3XT

ou

flashez ce code à l’aide de votre smartphone :

DEVOIR SUPPLÉMENTAIRE : n’oubliez pas d’écrire vos propres phrases dans les commentaires sous la vidéo (ou sur ce blog, en bas de l’article)

Vous avez aimé ce cours ?

Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires et n’hésitez pas à me faire part de vos remarques et suggestions personnelles via le formulaire de contact (cliquez ici).

✅ Démarrez votre apprentissage pas à pas, à votre rythme : vous n’êtes pas obligé de faire les vidéos toutes les semaines. L’essentiel c’est que vous suiviez bien les cours dans l’ordre de numérotation.

Surtout n’hésitez pas à le commenter, à le liker et à le partager à tous vos amis, pour un apprentissage de groupe !

Si vous avez raté le premier cours, pas de panique, cliquez sur le bouton ci-dessous pour démarrer votre apprentissage depuis le début :

A très vite pour le prochain cours!

Karine

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager à vos amis !

6 Replies to “Cours de lingala #6 – Les pronoms toniques (c’est quoi ça)?”

    1. Merci Félicia ! Je crois que vous vouliez dire na « yo » à la place de na « nga ».
      Même remarque que précédemment : à l’écrit, on dira « nazali » plutôt que « naza ». J’ai un EXCELLENT exemple pour vous, pour mieux retenir : à l’écrit, dans les papiers officiels on écrit « Félicia », et à l’oral on pourra dire « Féli ». Il cartonne mon exemple ou bien ? 😎

      A très vite,

      Karine

    1. Coucou Nolwen, bravo d’avoir essayé de faire ces phrases, c’est comme cela que l’on progresse (en pratiquant).
      Voyons cela de plus près :
      Nayoki ngai : cela signifierai « je m’écoute », ce qui n’est grammaticalement pas correct en français comme en lingala. Souvenez-vous : Na = je et ngai = moi. Je vous suggère plutôt : nayoki yo (je t’ai entendu) ou encore, nayoki ye, nayoki bino. Est-ce un peu plus clair pour vous ?
      Assiliki bino : en lingala, pas besoin de doubler le « s » pour avoir le son « ss », 1 seul « s » suffit. Ici, je suppose que vous vouliez utiliser le verbe « se fâcher « CONTRE quelqu’un. Or en lingala, on distingue « KOSILIKA » = se fâcher, et « KOSILIKELA MOTO » = se fâcher contre quelqu’un. Du coup, pour que votre phrase soit correcte, on dira « asilikeli bino » (il/elle s’est fâché contre vous).
      J’espère que c’est clair pour vous. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à me poser des questions, cela profitera à tous les lecteurs de ce blog.
      Bon apprentissage Nolwen 😉
      Karine

    1. Hey, Salut Del ! Bravo pour ces 2 phrases. Juste une petite erreur : on dira « Navandaka » et non « Navandaki ». C’est juste la dernière lettre qui est différente et donc donne un sens différent à la phrase. Sinon, c’est très bien, bravo à vous et Bienvenue sur ce blog !

Laissez votre commentaire