DÉFI 10/12 – C’est qui le fruit pourri? – PROVERBES OU CITATIONS EN LINGALA

DÉFI 10/12  – C’est qui le fruit pourri? – PROVERBES OU CITATIONS EN LINGALA

Notre 10ème proverbe ou citation en lingala nous dit ceci :

Lilala moko ya kopola epolisaka malala nionso / Une seule orange pourrie pourrit toutes les autres oranges.

Signification : un mauvais élément doit être retiré du groupe

Qu’est-ce qu’un fruit pourri ?

 

Dans le monde du travail, on appelle “pommes pourries” les personnes qui sont nuisibles pour les autres. Ce sont des personnes négatives, toujours en “mode critique” et/ou qui harcèlent les autres. Du fait de leur mauvaise attitude, ces personnes :

  • polluent l’atmosphère et l’ambiance de l’entreprise,
  • font souffrir les autres,
  • provoquent du stress supplémentaire au travail,
  • engendrent une faible productivité = ralentissent le bon fonctionnement de l’entreprise.

Dans toute entreprise, il existe au moins une personne dont le comportement provoque des malaises ou du mal-être au travail, et au bout du compte une baisse de rendement (chiffre d’affaires) pour l’entreprise.

Dans la vie courante, un “fruit pourri” est tout simplement une personne qui par son caractère et ses actions pollue tout un groupe (ex : une classe à l’école), gâche les relations dans la famille, influence négativement tout un quartier, trouble l’ordre établi, etc.

« Un peu de levain fait lever toute la pâte… »

Quels fruits ne doit-on pas conserver ensemble ?

 

Le saviez-vous : toutes les sortes de fruits ne sont pas faits pour être mis ensemble dans un même panier. C’est vrai que c’est joli d’avoir sur la table une corbeille aux multiples fruits et couleurs, mais chimiquement parlant, ils ne vont pas tous ensemble.

C’est par exemple le cas des bananes et des pêches : si vous les mettez ensemble dans un même panier, vous risquez de les voir mûrir beaucoup trop vite.

Cela n’a, rien à voir avec la qualité des fruits (ne retournez pas au magasin pour agresser le vendeur !) Cette maturation accélérée est dûe au mauvais mélange que vous avez fait ! Si vous mettez une banane ou une pomme avec d’autres fruits soyez sûrs que vous les verrez mûrir et pourrir plus rapidement !

Qu’est ce que je veux dire par là ? Toute personne que nous fréquentons – même si nous l’apprécions – n’est pas faite pour être régulièrement à nos côtés.

WHAT ???

Oui, toute personne n’est pas bonne à fréquenter. Certaines de nos relations les plus proches nous freinent, nous influencent négativement, voire nous bloquent totalement.

Comment retire-t-on le mauvais élément ?

 

Que faire avec ce mauvais fruit ? Dans tous les cas, il ne peut pas rester dans la corbeille avec les autres donc il faut immédiatement le retirer, l’écarter des autres sous peine de contamination ou pour stopper les dégâts déjà entamés.

Lorsqu’il s’agit d’un salarié d’une entreprise, il n’est pas facile de l’écarter brutalement à cause des lois, de la réaction des autres salariés, des enjeux clients, etc. Dans ce cas, un entretien en face à face avec le perturbateur s’impose !

Lorsqu’il s’agit de relations personnelles, vous n’êtes pas obligé(e) de dire à la personne : je te retire de ma vie, va-t-en fruit pourri ! Mais vous pouvez tout simplement prendre des distances physiques petit à petit (ou immédiatement si vous êtes en danger).

 

A VOUS DE CHOISIR : garder ou jeter le fruit pourri…les conséquences seront en fonction de votre décision, donc faites le bon choix !

 

Pour comprendre le BUT de ce défi de 12 semaines, je vous suggère de lire l’article « Défi : 12 semaines/12 proverbes ou citations marquantes en lingala ».

En attendant, je vous invite à laisser un message en bas en commentaires afin d’édifier les autres par vos pensées, vos idées, vos remarques. N’hésitez pas à vous abonner à ce blog en remplissant un des formulaires présents sur le site, pour recevoir par mail tous les nouveaux éléments qui seront publiés prochainement!

A bientôt,

Karine, ndeko na bino ya mwasi.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager à vos amis !
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  

Laissez votre commentaire